TELE – L’Afro est resté une semaine devant BET France : Patience au commencement.Vraiment. 

Snapchat--6698468268206203283

RÉCIT- BET (Black Entertainment Television) est arrivée en France mercredi 17 novembre, avec des promesses : des programmes présentant la crème de la crème de la « Black culture », des séries en exclusivité française, du divertissement…

Le jour même du lancement, notre histoire avec BET a commencé. Comme vous, sur les réseaux sociaux. Vous nous avez raconté, nous vous racontons devant vos écrans, nous racontons ce qu’on a vu, avec une question en tête : qu’est-ce qu’on peut trouver (ou pas) sur BET France, chaîne américaine arrivée mi-novembre dans les foyers français  ?  

*Du doublage

On commence notre binge-watching  par un épisode de Real Husbands of Hollywood , une parodie de télé-réalité avec Kevin Hart en personnage principal entouré de ses amis du showbusiness : Robin Thicke, Nick Cannon, mais aussi Common qui fait une apparition. 

Nous avons le droit à un doublage en français comme il en existe tant d’autres sur MTV (qui fait partie du groupe Viacom tout comme BET). C’est-à-dire des voix clichés et loin d’être parfaitement synchronisées. 

Même chose pour Nellyville. Sur les réseaux sociaux, les réactions ne se font pas attendre.

 

Tweets

Et Perle, contactée par L’Afro, d’ajouter que la VF l’a empêchée de tenir jusqu’à la fin.  Elle nous a également expliqué qu’elle ne s’attendait pas à ce que la chaîne ne diffuse « qu’une suite de séries et de télé-réalités. » On s’accroche mais on se sent seules du coup face à l’écran. 

*Du « déjà vu »

Après 2 ou 3 épisodes, on mate aussi 3 épisodes d’Un plan d’enfer –on se dit que ce chiffre nous portera bonheur- , l’émission de caméra cachée que l’on peut déjà voir sur MTV Base, puisque cette chaîne diffuse deux heures de BET par jour depuis 2012. Jusqu’ici tout va bien.

Le principe, là encore, est simple : un jeune homme ou une jeune femme tout.e content.e de se rendre à un blind-date se fait piéger par un.e comédien.ne bipolaire, fétichiste, hystérique… Bref, c’est le pire des rencards qu’ils auraient pu imaginer dans leur vie, nous fait-on comprendre. 

Le caméraman n’en rate pas une miette. C’est kitsch à souhait. Rien que dans le générique, on veut nous en mettre plein les mirettes : de fausses flammes, une table qu’on envoie valser, des visages ahuris, une petite diablesse armée d’une fourche… OK.

On découvre ensuite la vie de Nelly, rappeur que l’on connaît notamment pour « Hot in Herre « . Rebelote, brochette d’épisodes. Même chose pour la série Moesha qui nous ramène… en 1996. Un retour qui fait du bien aux nostalgiques des 90’s mais fait parler ceux qui auraient voulu du « brand new » !

Tweets The Illest

Alors que certains se dévissent les doigts sur les murs Facebook et sur Twitter pour réclamer « No more Moesha please! », @vidacosta elle, apprécie, « même si elle connaît deja ». 

BET est la seule chaîne à proposer du contenu autour de la culture noire américaine en France, ce qu’elle salue, même si elle espère que The Game ou Being Mary Jane seront bientôt diffusées ici en France « comme c’est le cas sur le BET américain ».

Tiens, des clips. Toujours les mêmes clips. Tous les jours. Trey Songz « Na na » et ses femmes , Jason Derulo et le clip chaud bouillant de « Want you to want me » qui se passe dans son lit ou encore Flo Rida et Robin Thicke qui sont en mode party time sur le perron d’un appart new-yorkais pour leur chanson « I don’t like it »… Non, décidément quand on voit ce clip pour la troisième fois, on se dit que le changement pour BET, c’est pas pour maintenant…

En fin de journée, Real Husbands of Hollywood revient à l’écran. Et là on a l’impression d’avoir déjà entendu ces dialogues, d’avoir déjà vu ces scènes… et pour cause : ce sont celles qu’on a déjà vu à midi ! Impression de vivre un jour sans fin. 

Sur les réseaux sociaux, ça connaît pas sa chance d’éviter les rediff :  certains n’arrivent toujours pas à avoir le canal sur leur Freebox. Le problème sera réglé le lendemain au soir. (En revanche, toujours pas de trace de BET chez Bouygues).

Malgré les tracas, inhérents aux premiers pas, certains montrent qu’ils reçoivent l’esprit de la chaîne cinq sur cinq en postant des messages sur Facebook « Bon travail » ou des tweets « Enfin une chaîne qui me ressemble, jeune et cool. »

Le soir, c’est au tour de Wendy Williams de faire le show avec ses commérages et un public très très très (trop?) enthousiaste… Bon, dodo, là. 

Snapchat--2629387635588544814

Des animateurs français quasi-inexistants, pour le moment seulement ?

Les jours se suivent et les épisodes se ressemblent… On ne ment pas. Séries, coupures musique : la même all day. Toujours les mêmes clips. Tous. Les. Jours. Du coup, on s’imprègne. On retient notamment « Na na » de Trey Songz, « Want you to want me » de Jason Derulo. 

Entre tous ces programmes, quelques pages pub, la voix-off reconnaissable de China Moses décline le contenu de la chaîne, entrecoupée d’extraits de programmes et de visages bien familiers comme Chris Brown ou encore Nicki Minaj. Coucou l’Amérique !

Rokhaya Diallo, quant à elle, fait du teasing toute la semaine sur les documentaires « Made by BET » chaque dimanche soir autour du hip-hop et de personnalités du monde noir. Finalement, les animateurs, à part dans ces petits spots, on ne les voit presque jamais.

Quand dimanche arrive enfin, on voit Rokhaya présenter le documentaire quelques minutes …et disparaître pour le reste de la soirée. À suivre… Une émission d’actu, BET News, devait initialement être présentée par Raphal Yem et Hédia Charni. La chaîne a-t-elle choisi de calmer le jeu après la polémique concernant l’absence d’animateur.trice noir.e ? On s’interroge, hein.

Contenus originaux et exclus

Snapchat-8939669770576892268

Bon, comme on nous a chauffé toute la semaine pour la 1ère partie sous-titrée en français « The Message », on brûle de le prendre -le message hihi-hoho-ce fameux dimanche et de bosser notre anglais. 

On n’apprend rien sur l’histoire du hip-hop si on la connait déjà. On a au moins le plaisir de voir des images d’archive d’artistes comme Nas, Questlove du groupe The Roots, MC Lyte, Ice Cube, Eve et bien d’autres. De quoi se remémorer le bon vieux temps pour les anciens et rêver un peu pour les plus jeunes.

Malgré toutes les rediffusions, BET a de quoi contenter les fans de musique et sort l’artillerie lourde cette année. La 29ème cérémonie des Soul Train Awards sera présentée cette année par Erykah Badu.

Elle se déroulera le 29 -le même nombre qui revient…coïncidence ? Nous ne croyons pas-novembre et sera retransmise sur BET début décembre. Oui, vous avez bien lu, quelques jours plus tard. Si on attend de voir comment cela va évoluer, pour le moment, BET a un sacré jet-lag…

Reactions répétitions tweets et FB

Publicités

Une réflexion au sujet de « TELE – L’Afro est resté une semaine devant BET France : Patience au commencement.Vraiment.  »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s