EDITO – Femmes noires dans les médias : on les voit peu, mais elles sont là !

On s’est dit que certain.e.s ne savaient peut-être pas qui avait fondé le magazine Cité Black, que d’autres en pleuraient encore l’arrêt, qui était derrière l’arrivée imminente du Musée des médias, ou qui avait contribué à créer les NRJ Music Awards… Des femmes de talent, noires, travaillant en France et à l’international le plus souvent. On a trouvé ça dommage.

On s’est dit qu’on aimait bien Oprah Winfrey et toutes les autres « game changers » des Etats-Unis, du Royaume-Uni et puis on a pensé qu’il fallait se pencher sur le cas, les carrières de NOS dirigeantes, directrices de programmes, de magazines en France et ce, en plusieurs étapes. Oui, elles sont peu nombreuses pour plein de raisons, d’ordre structurel normalement, mais elles sont là, travaillant behind the scene ou sous les feux de projecteurs et L’Afro a décidé d’en parler.

Nous consacrerons donc bon nombre de nos posts cette semaine aux femmes noires dans les médias et l’audiovisuel, aux pionnières.

Comme nous l’avions évoqué dans notre manifeste, nous n’avons pas la prétention d’inventer quoique ce soit avec L’Afro. Notre démarche s’inscrit dans un processus amorcé par d’autres personnes avant nous qui nous ont intrigué, agacé, inspiré, qu’on a admiré et qu’on continue de suivre.

Si nous relatons les parcours d’Hortense Assaga, France Zobda, les initiatives de Catherine Saint-Joseph, d’Edwige-Laure Mambouli ou de Christine Kelly, le but n’est pas de les présenter comme les alpha et les oméga de ce qu’il faut faire /être pour entrer dans les médias. Ces femmes ont fait leur chemin dans ce milieu, continuent, ont fait des choix sur lesquels il nous a paru intéressant de revenir.

Leur parole, libre, dit beaucoup des difficultés, des compromis, de ce qu’il leur a fallu pour faire leur trou, mais aussi de la ténacité nécessaire pour mener à bout des projets, les réaliser. Leurs parcours, avec leurs qualités et leurs défauts, leurs accomplissements que vous jugerez peut-être durement, permettront peut-être de comprendre le contexte actuel, sur lequel elles ont toutes un regard et peut-être de susciter des vocations … ou un rejet total, suspense !

Qui a lu O, le magazine papier d’Oprah Winfrey, sait que compromis et adaptation au pays dans lequel cette dernière, femme puissante à la tête d’un empire, a entrepris est aussi une des clés de son succès commercial et de son influence, qu’on aime à rappeler inlassablement…

On espère que ces femmes noires dans l’ombre et la lumière susciteront débats, interrogations et prises de position de votre part.

Pour commencer : cliquez ici 😉

Bonne lecture !

Publicités

Une réflexion au sujet de « EDITO – Femmes noires dans les médias : on les voit peu, mais elles sont là ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s