DIAPORAMA – Leïla Sy x L’Afro : MERCI POUR CE MOMENT !

Bref retour en images et en mots sur notre première discussion publique sur le thème « Être afrofrançais.e, ça veut dire quoi ? » en compagnie de Leïla Sy.

Jeudi 28 janvier, nous avions donné rendez-vous aux lecteur.ice.s, curieux.se.s et aux personnes avides de rencontre au Downtown Café, bar cosy et « afrofriendly », du centre de Paris, pour participer à notre premier événement. L’occasion de rencontrer en chair et en os, les habitué.e.s de notre plateforme, lancée par un reportage lors de la Marche de la dignité, il y a trois mois maintenant. L’occasion aussi de présenter le blog et de débattre autour d’une thématique qui nous interpelle / nous intéresse : « Être Afrofrançais.E, ça veut dire quoi ? « .

L’occasion également de permettre aux lecteur.ice.s de rencontrer Leïla Sy. La réalisatrice et directrice artistique de nombreux clips pour différents artistes évoluant notamment dans le milieu hip-hop, comme Kery James ou encore Lino, avait été l’objet d’un article sur L’Afro, son portrait musical, qui reste à ce jour l’un des plus lus. Elle a activement participé à la discussion, en parlant de son expérience, ses engagements, notamment pour le hip-hop, elle qui participe au projet La Place, le centre culturel hip-hop qui prendra racine aux Halles.

Initialement prévue pour durer deux heures, la discussion, à laquelle a participé un auditoire varié d’enseignant.e.s comme Maboula Soumahoro, de journalistes comme Rosie Gankey, Jennifer Padjemi, ou encore Maïram Guissé du Parisien, -qui a dit qu’il n’y avait pas de journalistes noir.e.s ?, de réalisateur.ice.s tels Ruddy Kabuiku, qui avait co-réalisé avec cette dernière L’Amour en cité, d’étudiant.e.s, d’artistes, d’entrepreneur.e.s, s’est étirée pour durer 1 heure et demi en plus. Les échanges ont porté sur de nombreuses questions, comme la perception dans le milieu professionnel, ce que c’est d’être afro, le rapport entre le pays dit d’origine et la France…

Comme Leïla Sy l’a confiée, en guise de conclusion, ce genre d’événement donne de l’énergie, du fait de la teneur des échanges, du sérieux des questions abordées, mais aussi des moments de légèreté. Difficile d’en restituer la richesse ; la maxime « les absent.e.s ont toujours tort », prend pleinement son sens après ce jeudi, tant il nous sera compliqué, hormis en suivant les prochains posts que nous publierons, d’expliquer combien la soirée a permis d’apprendre, ce qu’on espère pouvoir rendre bientôt, en écrivant encore et toujours !!

Oui, la discussion est loin d’être soldée et sera réorganisée ailleurs. Les échanges vont inspirer de nouveaux articles, pour sûr ! Nous espérons vous revoir bientôt ou découvrir de nouveaux Afronautes, lors de prochains événements.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s