#Unjouruneactriceafrofrançaise #14 Mata Gabin

TROMBINOSCOPE – Parce qu’on n’en peut plus d’entendre que les comédien.ne.s noir.e.s en France sont invisibles, qu’on n’en connaît peu, que si, que là… on a décidé d’en présenter un, brièvement, tous les jours. Aujourd’hui : Mata Gabin.

Invisibles, les comédien.ne.s afrofrançais.e.s ? Pendant que nous nous demandons si nous sommes capables d’en citer plus de cinq, ces artistes s’affairent sur les plateaux de cinéma, les planches.

Loin de nier la ligne de couleur qui règne au théâtre, au cinéma, à la télévision et malgré des améliorations, nous voulons, à la suite d’autres, mettre en valeur ces comédien.ne.s. S’illes travaillent, illes restent le plus souvent invisibles, peut-être la faute à un service de presse efficiente ou à la volonté ou la possibilité d’être mis.e.s en avant régulièrement.

Vous trouverez ici chaque semaine le nom et la photo d’un.e comédien.ne noir.e, sa date de naissance, son premier film, les films marquants dans lesquels ille a joué, son dernier rôle. Aujourd’hui : Mata Gabin.

mata-gabin
Mata Gabin © Christine Ledroit Perrin

Mata Gabin est née en 1972.

Elle commence sa carrière à l’écran dans le film Lumumba de Raoul Peck en 2000 avec Eriq Ebouaney. Elle joue dans d’autres longs-métrages comme Aide-toi, le ciel t’aidera en 2008 aux côtés de Félicité WouassiBlack aux côtés de MC Jean Gabin en 2009, La première étoile de Lucien Jean Baptiste en 2008, ou encore Des étoiles de Dyana Gaye en 2014, qui lui a valu la nomination pour le meilleur second rôle féminin aux Trophées du Cinéma Francophone. Cette année, elle est apparue au cinéma dans Bienvenue à Marly Gomont dans lequel Aïssa Maïga et Marc Zinga tiennent les rôles principaux.

Au théâtre, elle a joué dans une adaptation de La tragédie du Roi Christophe d’Aimé Césaire entre 2006 et 2007ou encore Les nègres de Jean Genet. Mata Gabin s’est également produite dans 3 One Woman Show, le dernier datant de 2011 et intitulé Mata La Mytho.

A la télévision, on la retrouve dans la série Deux flics dans les docks depuis 2013.

Prochainement, elle figurera au casting du film L’art d’accommoder les restes  de Patrice Gautier. Elle joue actuellement au théâtre dans la pièce Dans la solitude des champs de coton de Bernard-Marie Koltès mise en scène par Charles Berling -qui partage l’affiche avec elle- et Léonie Simaga pour une tournée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s