F.A.Q. – Tout ce qu’on a entendu après le 29 mars

BEST-OF – La soirée du 29 mars a été une réussite pour nous. Pour certain.e.s des participant.e.s, cela a remué quelques questions que nous souhaitions reprendre brièvement. Si vous en avez d’autres, n’hésitez pas à nous les faire remonter 😉

En attendant la vidéo report de la soirée-débat du 29 mars sur la place des comédien.ne.s noir.e.s en France, voici quelques-unes des observations qu’on nous a fait remonter suite à l’événement. Morceaux choisis.

« Pourquoi on ne parle pas de l’économie africaine ? »

Peut-être parce que le débat, c’était la place des comédien.ne.s noir.e.s en France.

« Qu’est-ce qu’un acteur noir ? »

Hmm, question intéressante et compliquée… JP Zadi a donné un début de réponse : c’est un.e comédien.ne que les autres voient noir.e.s, et donc à qui on va parfois confier des rôles stéréotypés, sur qui on va plaquer des fantasmes, et qui va devoir trouver sa place dans une industrie qui n’a de cesse de vouloir le.a définir.

« Pourquoi c’était aussi court ? Seulement 2 heures ?! »

Et encore, on est resté trois heures au final. Les débats, enflammés, auraient du s’arrêter à 22 heures, la direction nous a accordé vingt minutes de plus et on a finalement rendu le micro à 23 heures. Deux heures un soir de semaine sur un sujet qui est loin d’être simple c’est bien assez. On ne s’interdit pas de relancer ce débat #staytuned

« Pourquoi vous n’avez pas diffusé des petits films, trois, quatre ? »

Parce qu’on avait seulement deux heures, et qu’on a bien précisé qu’on organisait un débat, pas un festival. Pour ça, il y a Quartiers Lointains, entre autres, qu’organise Claire Diao, une des intervenantes 😉

« Pourquoi c’était si loin ? »

Personnellement, on aime beaucoup la Manufacture 111, avec ses grands volumes, son mélange de bois et de verres, ses espaces épurés, son bar aux prix accessibles, la galerie où s’est tenue l’exposition Street Dance, que certain.e.s d’entre vous ont vu et l’auditorium. Un lieu qui permet à une cinquantaine de personnes de s’asseoir confortablemnt dans une salle où l’on voit bien ce qui se passe sur scène, ce n’est pas si souvent à Paris, c’est rare.

« C’était un peu frustrant car on n’a pas tous pu parler »

Oui et nous en sommes désolées. Pour tout dire, on a été choqué que vous vous soyez déplacé.e.s aussi nombreux.se.s pour dialoguer avec les comédien.ne.s et la journaliste présent.e.s, preuve que ce sujet vous intéresse. N’hésitez pas à nous soumettre vos questions et à lire nos séries #unjouruneactriceafrofrançaise #unjourunacteurafrofrançais, le débat continue 😉

« C’est quand le prochain ? »

Comme on l’a annoncé, on fait une rencontre publique tous les deux mois. Logiquement, on se retrouve en mai. On vous en dira plus, dans les jours à venir, mais restez connecté.e.s, on vous concocte autre chose encore, qui risque de vous plaire 😉

Publicités

3 réflexions au sujet de « F.A.Q. – Tout ce qu’on a entendu après le 29 mars »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s