#unjourunacteurafrofrançais #23 : Bakary Sangaré

TROMBINOSCOPE – Parce qu’on n’en peut plus d’entendre que les comédien.ne.s noir.e.s en France sont invisibles, qu’on n’en connaît peu, que si, que là… on a décidé d’en présenter un, brièvement, tous les jours. Aujourd’hui : Bakary Sangaré.

Invisibles, les comédien.ne.s afrofrançais.e.s ? Pendant que nous nous demandons si nous sommes capables d’en citer plus de cinq, ces artistes s’affairent sur les plateaux de cinéma, les planches.

Loin de nier la ligne de couleur qui règne au théâtre, au cinéma, à la télévision et malgré des améliorations, nous voulons les mettre en valeur, à la suite d’autres, justement parce qu’il peut être difficile de savoir où et quand illes jouent.

Vous trouverez ici chaque semaine le nom et la photo d’un.e comédien.ne noir.e, sa date de naissance, son premier film, les films marquants dans lesquels ille a joué, son dernier rôle.  Aujourd’hui : Bakary Sangaré.

Bakary Sangaré
Bakary Sangaré (Source photo : UniFrance films)

Bakary Sangaré est né en  .

Sa carrière débute au théâtre en 1986 lorsqu’il joue dans la pièce Mahabharata mise en scène par Peter  Brook. Il enchaîne ensuite les rôles dans Eté africain mise en scène de Gabriel Garran (1987), La Tempête de William Shakespeare (mise en scène de Peter Brook, 1990-1991), Cahier d’un retour au pays natal (mise en scène de Gabriel Garran), La prochaine fois, le feu  de James Baldwin (mise en scène par Bakary Sangaré, 2000-2002).

En 2002, il entre à la Comédie-Française avant de devenir sociétaire en 2013. Il y interprète le « papa » dans la pièce Papa doit manger de Marie NDiaye (2002), Antonio dans La nuit des rois ou ce que vous voulez (mise en scène par Andrzej Seweryn, 2004), Kouzma dans Sur la grand-route d’Anton Tchekhov (mise en scène de Guillaume Gallienne, 2006-2007), le Lion dans Fables de la Fontaine (mise en scène de Robert Wilson 2004-2005, 2007-2008), Steve Hubbell aux côtés de Léonie Simaga dans Un tramway nommé désir de Tennessee Williams (mise en scène de Lee Breuer, 2010-2011), ou encore Othello dans la pièce éponyme de Shakespeare (mise en scène de Léonie Simaga, 2013-2014).

Côté cinéma, Bakary Sangaré est au casting de Samba Traoré d’Idrissa Ouédraogo (1992), Trouble every day de Claire Denis avec Alex Descas et Béatrice Dalle, Dans la compagnie des hommes  d’Antoine Desplechin (2003), Robert Mitchum est mort  d’Olivier Babinet et fred Kihn (2009), Un baiser papillon de Karine Silla (2010), Le masque de San de Jacques Sarasin (2015).

On peut le retrouver actuellement sur les planches incarner Frère Jean dans Roméo et Juliette de Shakespeare mise en scène par Éric Ruf.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s