#unjourunacteurafrofrançais #37 : Steve Achiepo

TROMBINOSCOPE – Parce qu’on n’en peut plus d’entendre que les comédien.ne.s noir.e.s en France sont invisibles, qu’on n’en connaît peu, que si, que là… on a décidé d’en présenter un, brièvement, tous les jours. Aujourd’hui : Steve Achiepo.

Invisibles, les comédien.ne.s afrofrançais.e.s ? Pendant que nous nous demandons si nous sommes capables d’en citer plus de cinq, ces artistes s’affairent sur les plateaux de cinéma, les planches.

Loin de nier la ligne de couleur qui règne au théâtre, au cinéma, à la télévision et malgré des améliorations, nous voulons les mettre en valeur, à la suite d’autres, justement parce qu’il peut être difficile de savoir où et quand illes jouent.

Vous trouverez ici chaque semaine le nom et la photo d’un.e comédien.ne noir.e, sa date de naissance, son premier film, les films marquants dans lesquels ille a joué, son dernier rôle. Aujourd’hui : Steve Achiepo.

Steve Achiepo est né en 1981.

Il débute en 2008 écrivant, mettant en scène et jouant dans la pièce La quatrième prophétie au théâtre de Ménilmontant à Paris avec Vincent Maury, Isabelle Montoya ou encore Christelle Coudeyrat.

Il obtient son premier rôle au cinéma en incarnant Youssouf Fofana dans le film Tout, tout de suite réalisé par Richard Berry aux côtés de Marc Ruchmann, Idrissa Diabaté et Romane Rauss. Pour cette interprétation, il était présélectionné comme meilleur espoir masculin aux César 2017.

(Source photo : Agences artistiques)

#unjouruneactriceafrofrançaise #36 : Eye Haïdara

TROMBINOSCOPE – Parce qu’on n’en peut plus d’entendre que les comédien.ne.s noir.e.s en France sont invisibles, qu’on n’en connaît peu, que si, que là… on a décidé d’en présenter un, brièvement, tous les jours. Aujourd’hui : Eye Haïdara.

Invisibles, les comédien.ne.s afrofrançais.e.s ? Pendant que nous nous demandons si nous sommes capables d’en citer plus de cinq, ces artistes s’affairent sur les plateaux de cinéma, les planches.

Loin de nier la ligne de couleur qui règne au théâtre, au cinéma, à la télévision et malgré des améliorations, nous voulons les mettre en valeur, à la suite d’autres, justement parce qu’il peut être difficile de savoir où et quand illes jouent.

Vous trouverez ici chaque semaine le nom et la photo d’un.e comédien.ne noir.e, sa date de naissance, son premier film, les films marquants dans lesquels ille a joué, son dernier rôle. Aujourd’hui : Eye Haïdara.

Eye Haïdara est née en 1983.

Elle se produit sur les planches dans les pièces La guitare de Rachelle mise en scène par Jean-Pierre Bachelet, Un autre monde mise en scène par Maria Gomez, Gare du nord les voies mise en scène par Claire Simon ou encore Man Haast de Frédéric Vossier mise en scène par Tommy Milliot.

À la télévision, on la retrouve dans un épisode de la série Détective (2014) et à plusieurs reprises dans Héroïne(s).

Eye Haïdara apparaît également au grand écran notamment dans  Regarde-moi d’Audrey Estrougo avec Oumar Diaw (2007), Jimmy Rivière de Teddy Lussi-Modeste (2011), Les gorilles de Tristan Aurouet avec Joeystarr, Manu Payet et Alice Belaïdi (2015).

Elle était présélectionnée dans la catégorie de meilleur espoir féminin aux César 2017 pour son rôle dans le film La taularde d’Audrey Estrougo où elle joue aux côtés de Sophie Marceau et Marie Sohna-Condé.

Elle était à l’affiche du Sens de la fête de Toledano et Nakache en salles le 12 octobre 2017. Son rôle lui a valu d’être nommée dans la catégorie comme meilleur espoir féminin aux César 2018.

(Crédits photo : Julian Torres)

#unjourunacteurafrofrançais #35 : Corentin Fila

TROMBINOSCOPE – Parce qu’on n’en peut plus d’entendre que les comédien.ne.s noir.e.s en France sont invisibles, qu’on n’en connaît peu, que si, que là… on a décidé d’en présenter un, brièvement, tous les jours. Aujourd’hui : Corentin Fila.

Invisibles, les comédien.ne.s afrofrançais.e.s ? Pendant que nous nous demandons si nous sommes capables d’en citer plus de cinq, ces artistes s’affairent sur les plateaux de cinéma, les planches.

Loin de nier la ligne de couleur qui règne au théâtre, au cinéma, à la télévision et malgré des améliorations, nous voulons les mettre en valeur, à la suite d’autres, justement parce qu’il peut être difficile de savoir où et quand illes jouent.

Vous trouverez ici chaque semaine le nom et la photo d’un.e comédien.ne noir.e, sa date de naissance, son premier film, les films marquants dans lesquels ille a joué, son dernier rôle. Aujourd’hui : Corentin Fila.

Corentin Fila est né en 1989.

Le comédien fait sa première apparition à la télévision dans la série La vie devant elles en 2016.

La même année, il partage le premier rôle au cinéma avec Kacey Mottet Klein dans Quand on a 17 ans d’André Téchiné. Une interprétation qui lui vaut d’être nommé dans la catégorie de meilleur espoir masculin aux César 2017.

(Source photo : Agences artistiques)