Inscription ateliers, résa brunch, accessibilité PMR … 13 questions que vous vous posez sur le #FWFbyLafro2019

Le Fraîches Women Festival édition 2, c’est déjà dans 9 jours ! Vous êtes nombreux.ses à nous contacter pour nous demander un certain nombre de choses. On va tâcher ici de répondre au maximum à vos interrogations. Merci pour votre enthousiasme et votre bienveillance !

J’ai acheté ma place en ligne. Comment je fais pour récupérer mon billet ?

Gardez bien le mail de confirmation de paiement de votre place. On vous le demandera le jour J et on aura aussi la liste avec les noms de chaque personne ayant payé sa place en ligne.

Le festival est « un événement féminin », vous dites. Du coup, je ne peux pas venir avec mon conjoint/frère/ami ?

Et bien si ! vous pouvez et on aimerait même beaucoup qu’il soit de la partie ! Le festival a été pensé pour adresser des sujets qui sont vus comme des sujets « de bonnes femmes » et donner la parole aux 51% de la population qu’on commence à entendre un peu plus mais toujours pas assez selon nous ! L’idée est d’adresser ces enjeux sociétaux et il nous importe que tout le monde puisse entendre/apprendre/découvrir/partager ! Alors, les portes sont ouvertes à tou.te.s – y compris toute personne qui se considère non-binaire.

Et mes enfants/cousin.es/nièces/neveux, je peux les emmener au Fraîches Women Festival ?

Et comment ! On a carrément prévu le coup avec entrée gratuite pour les moins de 15 ans et deux ateliers pour elleux : un book club et une session yoga ! Ah et on allait oublier, le brunch afro veggie concocté par la cheffe Clarence Kopogo – une de nos #FraichesWomen2017 qui était également aux fourneaux l’an dernier- est à 8€ pour les petits !

En parlant du brunch, on pourra réserver sur place ? Je vois sur la billetterie qu’on peut réserver avant mais pas trop sûr.e encore …

Oui, vous pourrez réserver sur place ! Cela dit, réserver à l’avance en ligne vous permet de choisir le service souhaité –il y en a deux services : midi-14h et 14h-16h– et vous éviter la queue de la caisse avant de recevoir votre plat. Et pour le menu,

Et le soir, il y aura à manger ?

Absolument ! La cheffe Clarence Kopogo s’occupe de tout avec un menu finger food, assiette et desserts ! Voici pour la carte !

J’aurais grave envie de tweeter/je ne pourrai pas venir malheureusement mais je veux suivre le tout comme si j’y étais. Je fais comment ?

On a un hashtag #FWFbyLafro2019 pour tweeter et tout suivre sur les réseaux !

Le lieu est-il accessible aux personnes à mobilité réduite ?

Oui, La Marbrerie -située 21 rue Alexis Lepère, métro Mairie de Montreuil ligne 9- est accessible, avec un ascenseur à l’intérieur ;).

Je viendrai la journée mais que faire si je compte finalement rester le soir ?

Si vous décidez d’assister à la soirée de concerts -et on vous le conseille vivement car ça va être le FEU !!! jugez par vous-même là-, vous avez possibilité de prendre votre pass soirée sur place !

Si vous n’avez pas encore pris votre place, sachez qu’il existe les pass jour+soirée à retrouver sur la billetterie.

J’ai vu qu’il y avait des ateliers et des masterclass … mais je ne trouve pas les liens pour m’inscrire ?!

Nous avons un article sur notre site les réunissant tous. On vous le remet là. Et on les a aussi intégrer dans la billetterie ; si vous descendez, vous verrez tout le programme ainsi que la mention Pour vous inscrire aux masterclass et ateliers, c’est par là ! »En cliquant dessus, vous les retrouvez tous !

J’ai entendu dire qu’il y aurait des stands. Où se trouve toutes ces infos ?

Toute la journée, jusqu’à 18h, il y aura des stands commerciaux – où vous trouverez lingerie, bullet journals, accessoires et vêtements et objets d’artisanat ouest-africains- et associatifs – notamment la Maison des Femmes de Montreuil ou encore Nta Rajel, collectif de femmes issues de la diaspora nord-africaine qui interviendra sur la discussion « et la bienveillance bordel ? Militer, parler, écrire à l’ère du shade et de la cancel culture. On les a tous réuni ici.

J’étais là à la première édition le 6 mai 2018. C’était chouette mais on n’avait pas accès à la cour de La Marbrerie malheureusement et il faisait tellement beau ce jour-là … C’est pareil cette année ?

Figurez-vous que cette fois la cour sera ouverte jusqu’à 16h ! Vous pourrez même y prendre votre brunch si la météo s’y prête 😉

Votre événement a l’air vraiment super ! J’aimerais bien y intervenir. Je fais comment ?

Hélas, la programmation est déjà bien pleine ! Mais n’hésitez pas à nous faire suivre vos infos en écrivant à l.afrolesite@gmail.com et qui sait, peut-être une prochaine ?

Au final, qui organise le Fraîches Women festival ?

L’Afro team, le duo de journalistes basées à Paris Dolores Bakèla et Adiaratou Diarrassouba. On vous explique le pourquoi du comment du projet de plateforme média et événementielle L’Afro ici et l’histoire du projet photo qui a donné son nom au festival avec la seconde session qui date de 2019 avec 8 femmes d’enfer par . Et on remercie également notre équipe supa dupa fraîche de bénévoles qui vous accueilleront, comme l’an dernier dans la joie, la bonne humeur et avec efficacité !

L’Afro team (de gauche à droite, Dolores Bakèla et Adiaratou Diarrassouba)
©Ozal Emier

J’ai d’autres questions. Je vous contacte comment ?

Vous pouvez continuer à nous envoyer des messages privés sur la page du Fraîches Women Festival ou par email à l’adresse fraicheswomenfestival@gmail.com

#unandubloglafro : Chrysogone Diangouaya, Mélissa Laveaux, Afrikanista, Dj set #teamBuzzFeed à l’affiche

SAVE THE DATE – Si vous n’êtes pas déjà abonné.e à notre newsletter, on vous donne toutes les infos pour l’événement du 29 octobre à la Bellevilloise.

En octobre dernier, L’Afro naissait. Un jour pas comme les autres. Pour certain.e.s, c’est Halloween. Pour d’autres, le 31 octobre, c’était la Marche pour la dignité et contre le racisme, initiée par le collectif de femmes MAFED.

Nous, comme beaucoup de militant.e.s, acteur.ice.s de la société civile, simples citoyen.ne.s étions dans la rue, à la rencontre de celleux qui marchent. Ça a été notre premier papier sur ce blog ; depuis nous ne nous sommes pas arrêtées.

On a décidé de fêter nos un an d’existence, en lieu et place de nos discussions bimestrielles. L’occasion de vous rencontrer une fois de plus, de parler journalisme, vies d’afrodescendant.e.s, collectivités, communautés dans tous les sens du terme.

Voici le programme et les horaires. On sera entourées comme jamain.

magali-fontaine

18h15-19h50

Magali Fontaine du blog Ode à l’ethnic sera présente pour parler de militantisme, de mobilisations et des Afrodescendant.e.s avec d’autres témoins privilégiés.

20h-20h20

Chrysogone Diangouaya, grand danseur du Congo à la tête de son propre centre de danse à Paris présentera dix minutes de son nouveau spectacle Tina ! Tina !.

20h30-20h55

Dem Charles, repéré dans l’émission « Music Explorer » sur France Ô, présentera quelques titres avec son groupe.

21h-22h

Jen&Jul, journalistes  chez BuzzFeed et amateur.ice.s de bon son vont s’emparer des platines pour nous faire danser.


La chanteuse Mélissa Laveaux tirera les cartes avec son tarot vintage et féministe. À NE PAS MANQUER ! Pour s’inscrire : lafrolesite@gmail.com ATTENTION : PLACES LIMITÉES

Aïssé N’Diaye d’Afrikanista, Ouafa Mamèche de la maison d’édition Faces Cachées et Aicha Diallo du magasin Diyananko seront parmi nous pour présenter les créations mode et /ou littéraires qu’elles créent et/ou soutiennent !

 

On vous attend donc le 29 pour débattre, guincher, boire, rire. Bon week-end !