On lance le #FraîchesWomen festival cette année !

Du projet photographique à la journée de rencontres et de concerts…

Les rappeur.se.s ont leur classement des FreshMen du magazine hip-hop XXL. Et L’Afro les Fraîcheswomen. À la base, on voulait juste célébrer des femmes qui, dans des domaines aussi divers que la gastronomie, la vie citoyenne ou le théâtre entre autres, creusent leur sillon, depuis plus ou moins de temps, avec brio.

Des femmes. Noires. Rien qu’elles. Sans plus de prétention que de les voir, sous une jolie lumière, dans les yeux d’une photographe talentueuse. Et d’avoir envie de connaître leur parcours.

Tout est parti de là >> bit.ly/EditoFraichesWomen

On les a écrites, les premières fois en cuisine de Clarence, l’arrivée de la revue littéraire de Penda, la naissance de la marque d’Aïssé. Vous les avez lues, vous nous avez même dit que leurs parcours vous avaient interpellé, intrigué, que vous vous étiez reconnu.e.s dans certains.

On ne distingue pas les Fraîcheswomen pour faire une différence. Elles sont bel et bien parmi vous.

Vu vos retours, -et le plaisir qu’on a eu à concevoir le shooting, à écrire les portraits et la tristesse ressentie quand tout a été fini-, on s’est dit qu’on voulait pérenniser le projet.

C’est sûr, il y aura d’autres Fraîcheswomen.

Ce qu’on a trouvé incroyable, c’est le nombre de discussions importantes que le projet a suscité. Du coup, on s’est dit que le meilleur moyen de continuer à pouvoir rencontrer des femmes inspirantes –poke Arièle ;)-, à en parler autour de nous, au plus grand nombre, c’était de poursuivre la conversation grandeur nature. De l’installer, la poursuivre dans un endroit où elle pourrait être suivie par de nombreuses personnes, de l’agrémenter, d’y ajouter d’autres voix, dans tous les sens du terme.

Bref, d’organiser un festival, en somme, à notre échelle. Un événement inclusif,  se tenant sur une journée et une soirée, avec des débats, des ateliers, vous, nous, des concerts, au mois de mai. Qui se cale, modestement, et sans les bisser à côté d’autres initiatives essentielles. À la barre, l’équipe de L’Afro et d’autres bonnes volontés. Tout le monde peut y venir, les femmes noires en restent le phare.  

Ce n’est pas parce qu’on organise à peu près tous les deux mois une rencontre-débat qu’on a cru que ce serait facile.

C’est un défi, sur plein de plans.

On voulait commencer à vous en parler. On va sans doute vous solliciter un peu en amont pour faire une collecte de fonds, mais on a d’ores et déjà prévu des contreparties qui tuent !

On vous tient vite au courant pour la suite.

Et on avoue qu’on a HÂAAAAAAATE de vous parler du programme.

Bientôt. Promis.

Publicités

4 réflexions au sujet de « On lance le #FraîchesWomen festival cette année ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s